12 November, 2019
HomeOn InformeCulture« Une olympiade femelle serait inintéressante et inesthétique. »

« Une olympiade femelle serait inintéressante et inesthétique. »

« Le rôle des femmes devrait être avant tout de couronner les vainqueurs. » Pierre de Coubertin

Pierre de Coubertin, élitiste, misogyne, colonialiste et raciste.

« Nous devons à Pierre de Coubertin, revendique aujourd’hui le CIO, toute l’organisation des Jeux olympiques, qui ont bénéficié de son esprit méthodique, précis et de sa large compréhension des aspirations et des besoins de la jeunesse. »

Mais même pour son époque, le fondateur des Jeux olympiques modernes, le baron Pierre de Coubertin, était un sacré réactionnaire. La philosophie qui présidait aux Jeux modernes était sans ambiguïté : « La première caractéristique de l’olympisme est d’être une religion, disait-il. En ciselant son corps par l’exercice, l’athlète antique honorait les dieux. L’athlète moderne fait de même : il exalte sa race, sa patrie et son drapeau. »

Share

Rejoignez la Lettre des Femmes !