27 February, 2020
HomeOn InformeRentrée scolaire – égalité filles-garçons : doit progresser !

Rentrée scolaire – égalité filles-garçons : doit progresser !

Quand on respecte exactement la parité, on se rend compte que les garçons ont, dès le plus jeune âge, l’habitude d’être surreprésentés.

Malgré une meilleure réussite à l’école, les filles sont souvent sous-représentées dans certaines filières, notamment scientifiques et technologiques, et plus tard, confrontées au plafond de verre. Comment s’opère la sensibilisation sur l’égalité filles-garçons à l’école ?

En 2017, elles sont 84% à obtenir leur baccalauréat, contre 74% des garçons selon les chiffres de l’Education nationale. Soit dix points d’écart. La même année, elles sont pourtant 2 élèves sur 5 en terminale de filière scientifique, traditionnellement conçue comme « prestigieuse ». 

L’inégalité ne se joue pas seulement au niveau de l’orientation, mais aussi dans la cour de récréation, dans les manuels scolaires, et dans l’interaction des jeunes.

C’est dès le plus jeune âge que s’ancrent certaines représentations sexuées du monde dans l’imaginaire des enfants, et l’école joue un rôle primordial dans la déconstruction de celles-ci. 

Share

Rejoignez la Lettre des Femmes !