7 December, 2019
HomeOn InformePourquoi les Françaises ne bronzent plus seins nus ?

Pourquoi les Françaises ne bronzent plus seins nus ?

Démodé le topless ?

Une nouvelle étude révèle que les jeunes femmes françaises sont beaucoup moins susceptibles de bronzer topless que celles des générations précédentes.

Une enquête réalisée par l’Ifop confirme qu’en France, le topless se démode progressivement.

Seules 19% des Françaises de moins de 50 ans déclarent bronzer régulièrement seins nus, contre 29% il y a trois ans et 43% en 1984.

« Notre étude confirme que la pratique du port de monokini est en chute libre en France », déclare François Kraus, de l’Ifop.

Pour lui, la diminution du nombre de femmes qui décident de prendre un bain de soleil à moitié nues sur les plages est en partie due aux risques pour la santé liés au soleil sur la peau, qui ont été largement médiatisés ces dernières années.

Mais ce n’est pas la seule raison.

 » Pour les moins de 25 ans, c’est la peur d’être regardées et pour 51% d’entre elles, la crainte d’être victime d’une attaque, qu’elle soit verbale, physique ou sexuelle. On peut parler d’un effet MeToo à la plage », précise-t-il.

La sociologue Janine Mossuz-Lavau  ajoute :  » Dans mes enquêtes, mais aussi en observant les gens sur les plages et au bord des piscines, je constate que les adolescentes n’aiment pas trop montrer leur corps. Elles portent des maillots « une pièce » plus souvent que les générations plus âgées. Cela a tendance à être la mode.»

La chercheuse convient que la peur d’être importunée dissuade certaines femmes françaises de s’allonger seins nus. Elle souligne aussi que les nouvelles technologies et les réseaux sociaux en inquiètent plus d’une. Les jeunes femmes craignent d’être photographiées par des utilisateurs de smartphones et d’être victimes de posts indélicats.

Mais Janine Mossuz-Lavau  précise que cette crainte d’être importunée n’est pas nouvelle. C’était déjà le cas lorsque le  » monokini  » était à la pointe de la mode, dans les années 60 et 70.

 » Pour les femmes de ces années-là, aller à la plage les seins nus était un moyen de montrer qu’elles étaient libérées du patriarcat, de la contrainte sexuelle « .

 » Mais pour la génération actuelle, les femmes se considèrent suffisamment libérées pour ne plus avoir à le prouver. Cela fait maintenant partie de leur vie quotidienne ».

Les Françaises plus modestes que leurs voisines

L’enquête révèle également une autre statistique intéressante qui va à l’encontre des stéréotypes.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les Françaises sont plus  » modestes que leurs voisines « , écrit Viehealthy.com, un site qui prône une vie plus saine.

Alors que 22% des Françaises déclarent avoir déjà bronzé seins nus, ce chiffre est beaucoup plus élevé en Allemagne où 34% d’entre elles pratiquent le monokini et loin derrière l’Espagne, où 48% d’entre elles affirment avoir enlevé la moitié supérieure de leur maillot sur les plages.

Plus sages, les Italiennes, 15%, et les Britanniques, 19%.

Mais, d’une façon générale, on constate une baisse du nombre de femmes seins nus dans toute l’Europe, à l’exception de l’Espagne, où la tendance demeure donc toujours forte.

En France, quelques disparités : les femmes du sud, en particulier celles de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, enlèvent plus souvent le haut (36%) que celles du Nord (seulement 7% dans les Hauts de France).

La météo n’y est sans doute pas pour rien ! Revenons quelques années en arrière avec cette vidéo de l’INA sur « la mode du monokini dans les années 70 »

Share

Rejoignez la Lettre des Femmes !