10 December, 2019
HomeOn InformeCultureLes princesses Disney : féministes ?

Les princesses Disney : féministes ?

Du conte de fées au féminisme.

Avec ces chansons racoleuses que nous entendons tout au long de la journée, ces déguisements souvent éparpillés dans nos maisons, il ne fait aucun doute que les princesses de Disney sont omniprésentes.

Elles ont bien évolué, ces princesses.

Il n’y a pas si longtemps, elles vivaient hyper concentrées sur la quête de l’amour. Il y avait « Cendrillon » ou « Blanche-Neige » qui tombaient amoureuses au premier regard de leur prince charmant. Elles étaient jolies, soumises, rêvaient d’absolu : se marier et avoir beaucoup d’enfants.

Mais les temps ont changé, les femmes se sont émancipées, et Disney a bien compris la nécessité d’intégrer davantage de messages d’autonomisation féminine dans ses films. Alors que certains se concentrent toujours sur une histoire romantique, beaucoup intègrent désormais des notions telles que l’autonomie, l’aventure ou un esprit pionnier pour montrer la femme holistique dissimulée derrière sa couronne. Ainsi  « Raiponce », « Mérida », « La reine des neiges » et « Moana » sont-elles des héroïnes plus fortes et plus indépendantes. Elles sont actives, capables de prendre leur destin en main. De se sauver ou de sauver les autres. Elles ne sont plus dépendantes des hommes.

Les millénaires ont passé des heures à regarder les classiques de Disney sur VHS. La génération Z a regardé les mêmes films, mais en utilisant les versions DVD actualisées. De la même manière, la technologie de visionnage de films a changé, et les messages avec.

Et pourtant : Cendrillon reste l’une des animations les plus populaires de Walt Disney…

Leur prince charmant, il n’est pas étonnant que, devenues adultes, certaines femmes cherchent toujours leur propre version d’un roman magique et féerique. Et d’ailleurs, aujourd’hui, de nombreux couples hétérosexuels avouent que « Cendrillon et le prince charmant » restent le but de « leurs objectifs relationnels. »

Pourquoi pas?

Et vous, plutôt Cendrillon ou Reine des neiges dans votre couple ?

Share

Rejoignez la Lettre des Femmes !