10 December, 2019
HomeOn InformeLes hommes veulent du sexe et les femmes veulent de l’amour ?

Les hommes veulent du sexe et les femmes veulent de l’amour ?

Pas exactement

Les hommes veulent du sexe et les femmes veulent de l’amour. Exact ? Ou allons encore plus loin : les hommes troquent leur amour pour avoir des relations sexuelles, et les femmes troquent du sexe pour obtenir de l’amour… quelque chose comme ça ?

C’est non seulement plus compliqué que cela, mais il est possible que l’inverse soit plus proche de la vérité.

Voici quelques points à considérer.

Un indice économique :

Notre utilisation de la technologie révèle quelque chose d’intéressant. Lorsqu’il s’agit de suppléer ou de remplacer un amant, les hommes et les femmes utilisent des outils différents. Pour les femmes, l’outil le plus courant est le vibromasseur. Alors que les hommes se tournent généralement vers le porno. Ou des poupées (dans le langage de l’industrie des jouets sexuels, les femmes achètent des jouets qui stimulent, les hommes achètent des jouets qui simulent.) Ou une travailleuse du sexe.

Cela n’est nouveau pour personne, mais quoi ? Eh bien, étant donné les milliards d’euros de vente de vibromasseurs chaque année, force est de constater que le plaisir physique est important pour les femmes.

Et les hommes ? Quel est le dénominateur commun entre le porno, les poupées et les travailleuses du sexe ? On dirait que les hommes cherchent (réels ou simulés ou représentés) d’autres êtres humains avec lesquels partager l’expérience…? Hmmm… Nous y reviendrons dans un instant.

Le fossé de l’orgasme

Vous avez entendu parler du « fossé de l’orgasme ». Il fait référence au fait que les femmes rencontrent moins fréquemment l’orgasme que les hommes. On le sait depuis des décennies, mais une étude récente ajoute une distinction précieuse. Il s’avère que c’est moins un problème physiologique qu’une dynamique homme / femme. Cela mériterait un article séparé, mais en résumé, il semble que les femmes qui ont des relations sexuelles avec des hommes subissent ce « fossé » de l’orgasme. Les femmes qui ont des relations sexuelles avec des femmes, en revanche, pas tellement. Elles en obtiennent à peu près aussi souvent que les hommes. Idem avec les sextoys.

Une autre étude a examiné les « vocalisations copulatives féminines » (les femmes gémissant pendant les rapports sexuels). Les chercheurs ont découvert que les femmes ne gémissaient pas autant lors de leur propre orgasme que lorsque leur partenaire était lui-même en train de jouir, que ce soit pour amplifier son plaisir (ou pour hâter le processus.)

Il ne s’agit pas de dire ici que les femmes simulent. Une autre étude s’est intéressée au regard des utilisateurs de porno, afin de déterminer quelles parties de la scène retenaient leur attention. Devinez ce que les hommes de l’étude regardaient le plus ? Les visages des femmes interprètes. Surpris ?

Alors que se passe-t-il ici ?

Plaisir somatique ou empathique

Si l’atteinte de l’orgasme est le but recherché, la plupart des hommes adultes en bonne santé peuvent en obtenir autant qu’ils le souhaitent. Ils n’ont même pas besoin d’une partenaire. Mais sans doute manque-t-il l’essentiel…

Si le plaisir leur est facile, il existe un élément dont les hommes ont soif : celle de l’expérience partagée (ou vécue par quelqu’un d’autre.)

En bref, les hommes recherchent la connexion. C’est ce qui fait de la stimulation physique sexuelle une expérience complète.

En ce qui concerne l’intimité féminine, nous la considérions comme compliquée ou mystérieuse. Maintenant, nous savons que ce n’est pas le cas, même si les femmes fonctionnent différemment des hommes.

Une nouvelle compréhension du sexe

Ces études ne font que corroborer une évidence que nous connaissons bien : les rapports sexuels sont plus satisfaisants lorsqu’ils sont partagés. Regarder le sexe à travers cette lentille – que les hommes ont typiquement un plaisir physique et ont soif de plaisir empathique, et que les femmes ont un plaisir empathique et veulent du plaisir corporel – est devenu une clé de voûte centrale dans la compréhension de la façon dont le sexe fonctionne.

Share

Rejoignez la Lettre des Femmes !