30 March, 2020
HomeOn InformeCultureLes hommes se sentent déjà en vacances… pas les femmes !

Les hommes se sentent déjà en vacances… pas les femmes !

Les femmes plus consciencieuses que les hommes.

Le constat est sans appel: à l’approche du grand départ, 51% des Français avouent lever le pied. Moins de réunions, moins de coups de fils, moins de rendez-vous –voire moins de contraintes vestimentaires– les salariés en profitent pour relâcher la pression.

Mais –constat amusant de Qapa.fr- ces taux varient énormément selon le sexe! Ainsi, les hommes sont 27% (cinq points de plus) à décrocher plusieurs semaines en amont (17% seulement de femmes). Et seulement 32% quelques heures avant la fin. La faute aux valises à boucler la veille du départ? Pas seulement. Il y a aussi une question de ressenti.

Ainsi, les femmes ont une perception tout autre du moment où le tempo commence à ralentir au bureau. Si les avis sont unanimes pour reconnaître que l’activité professionnelle baisse globalement durant la période estivale, vers la mi-juin pour 22% des Français, les hommes sont nettement plus nombreux à citer cette date (29%) que les femmes qui déclarent que le travail ne diminue vraiment qu’à partir de début août (24%). 

Dans les faits, pourtant, les femmes se disciplinent davantage pour tenter de se couper du monde du travail durant les vacances. Elles sont 85% à refuser de répondre à des coups de fil professionnels (71% des hommes et 78% en moyenne) et 58% à accepter de répondre à des mails (69% des hommes). Elles rejoignent peu ou prou leurs homologues masculins sur le choix du top départ: 41% des femmes (45% des hommes) préfèrent partir après leurs collègues pour être plus tranquille pendant qu’ils sont partis et 25% (22% des hommes) à vouloir partir et rentrer plus tôt que les autres, pour reprendre le collier de manière plus sereine.

Qui va piano va sano…

Share

Rejoignez la Lettre des Femmes !