7 July, 2020
HomeJe m'informeLes femmes s’occupent mieux de leurs parents âgés que les hommes !

Les femmes s’occupent mieux de leurs parents âgés que les hommes !

Les femmes retiennent l’attention essentiellement dans les domaines du harcèlement sexuel, de la violence domestique et de la non égalité de traitement par les employeurs.

Il existe pourtant une autre préoccupation majeure qui ne fait pas les titres de l’actualité : le rôle des femmes qui prodiguent des soins à leurs parents vieillissants. Dans ce domaine, les hommes se font (beaucoup) plus discrets.

Bien souvent, dans 85 à 90% des cas, ce sont elles qui repèrent les signes précurseurs d’un besoin d’assistance chez un père ou une mère âgé. Ce sont elles qui vont faire prendre conscience à leur entourage qu’il faut agir, faire quelque chose. Réponse généralement faite par leur environnement (masculin) : « Vas-y, on te fait confiance. » (ben voyons.) Ce sont elles qui, ensuite, vont prendre les choses en main et accompagner leurs parents dépendants. Seules certaines femmes, plus soucieuses d’équité et de partage des tâches, insistent pour que leurs frères participent sur un même pied d’égalité. Pas gagné.

Ces femmes responsables ont souvent des enfants et un travail accaparant. Mais parce qu’elles considèrent qu’elles ne peuvent pas abandonner leurs parents à leur triste sort, elles sont contraintes, souvent, de lever le pied sur leur vie professionnelle et parfois, de quitter leur emploi.

Bien entendu, il existe beaucoup de fils responsables. Des frères, des neveux, des oncles qui partagent le fardeau avec leurs sœurs, mais ils sont une minorité.

Quelques excuses typiques données par le non-impliqué que nous entendons tous :

 » Je suis très occupé, je n’ai pas le temps « 

“ Elle habite plus près ”

 » Je n’aime pas voir maman (ou papa) dans cet état « 

« Je gagne plus d’argent qu’elle, alors c’est mieux si c’est elle qui quitte son emploi pour s’occuper de nos parents »

 » C’est une femme et c’est vraiment son truc, alors elle peut le faire « 

Ce dernier commentaire, assez choquant, reflète les préjugés sexistes qui perdurent dans notre société. Prendre soin de parents âgés et fragiles est un rôle depuis toujours assigné aux femmes, ce qui dispense les hommes, dans leur esprit, d’avoir à s’en préoccuper. Et de s’investir. Le fardeau de la prestation de soins basé sur le sexe ne doit plus être indiscutable. Il est temps de renverser le statu quo, ici aussi. Assumer la responsabilité des soins et de la sécurité des personnes vieillissantes est la responsabilité de tous. Les excuses pour éviter cette responsabilité doivent être balayées. Toute personne non handicapée dans une famille peut faire quelque chose. À l’occasion de la récente Journée internationale de la femme, penchons-nous maintenant sur l’inégalité dans les familles qui affecte les femmes dans leur rôle d’aide aux personnes âgées. Nous pouvons changer cela, tout comme nous changeons la manière dont les femmes sont traitées sur le lieu de travail. Pour y arriver, nous devons nous lever et parler. C’est l’heure.

Et que pense votre frère, votre soeur de cette situation?

Share