16 December, 2019
HomeOn InformeLes femmes pauvres plus pauvres que les pauvres !

Les femmes pauvres plus pauvres que les pauvres !

La misère s’aggrave.

Selon une estimation de l’Insee, publiée ce mercredi 16 octobre après-midi, 14,7 % de la population vivaient sous le seuil de pauvreté l’an passé, en France. Un pourcentage en sensible hausse par rapport à 2017.

Couples, familles, personnes seules : qui sont les plus touchés ?

24,6 % des personnes pauvres vivent au sein d’une famille monoparentale, soit un peu plus de 1,2 million de personnes, si on utilise le seuil de pauvreté à 50 % du niveau de vie médian (données 2015).

Très souvent, il s’agit de femmes avec des enfants. Le taux de pauvreté des personnes vivant dans une famille monoparentale est de 19 %, un peu plus de deux fois la moyenne nationale (8 %).

Une grande partie de la population pauvre (42 %) vit au sein d’une famille composée d’un couple avec des enfants.

 À l’opposé, les couples sans enfant à charge représentent à peine une personne pauvre sur dix et leur taux de pauvreté atteint 3 %. Le fait de disposer de deux revenus protège en partie de la pauvreté. Par contre, à la faiblesse des revenus, s’ajoutent d’autres difficultés pour les familles monoparentales : un accès difficile aux modes de garde rend aussi plus ardu de trouver un emploi, ce qui alimente en retour la pauvreté.

Share

Rejoignez la Lettre des Femmes !