10 December, 2019
HomeOn InformeLe matriarcat est-il à l’origine du système familial ?

Le matriarcat est-il à l’origine du système familial ?

Simple définition d’une famille virtuelle ou réalité et histoire ?

Le sociologue suisse Johann Jakob Bachoffen  pense que le matriarcat a été originellement la forme d’organisation sociale dominante. Il va plus loin en supposant que ces gynécocraties se sont montrées violentes et guerrières.

Durant ses recherches concernant le matriarcat sur le sol africain, Il constate que la femme était l’élément phare de la société et du foyer familial. Ainsi on lui accorde facilement la découverte de l’agriculture. C’est elle qui reçoit lors du mariage les dots et qui gère les biens familiaux. C’est aussi par elle que se transmet l’héritage.

La femme chez les noirs Égyptiens jouissait d’une liberté totale, elle était honorée, le respect dont il fallait l’entourer était le plus sacré des devoirs, elle circulait sans voile contrairement aux femmes grecques, romaines et asiatiques qui, elles, étaient séquestrées pendant la période classique.

Dans la Rome patricienne, les juristes disaient de la maternité qu’elle était un fait naturel, « natura verum » alors que la paternité relevait simplement d’une question de droit civil ! C’est le premier système familial que l’humanité a connu. Son origine fut l’ignorance du lien entre la sexualité et la reproduction, donnant à la femme le statut d’unique procréatrice (parthénogenèse).

Pour quelle raison le matriarcat disparut d’une façon générale ?

L’hypothèse la plus probable est le risque encouru par l’espèce. Si les femmes meurent durant un conflit, la reproduction s’achève. Il y a moins besoin d’hommes pour se reproduire quantitativement que de femmes. Un homme peut féconder des dizaines de femmes dans l’année alors que la femme n’accouche que d’un enfant. S’il n’y avait la consanguinité un seul homme suffirait à féconder un clan de femmes.

(Source 1) (Source 2)

Share

Rejoignez la Lettre des Femmes !