12 November, 2019
HomeOn InformeArtsJessye Norman, fin de partition…

Jessye Norman, fin de partition…

Une Diva s’éteint.

Jeune femme noire dans un milieu de la musique classique essentiellement blanc, elle décroche une bourse pour étudier la musique à l’université Howard, un établissement fondé à Washington pour accueillir les étudiants noirs en pleine ségrégation.

Jessye Norman était aussi une femme de convictions, socialement engagée, notamment pour les artistes des milieux défavorisés. Elle avait fondé dans sa ville natale d’Augusta la Jessye Norman School of the Arts, gratuite pour les plus démunis.

Ses dernières interviews remontent pour la plupart à 2014, année de la publication de ses mémoires, Stand Up Straight and Sing ! dans lesquelles elle racontait en détail les femmes qui l’avaient marquée, et le racisme auquel elle avait été confrontée, enfant puis adulte.

Share

Rejoignez la Lettre des Femmes !