7 July, 2020
HomeJe m'informe« L’homme féministe : un mâle à part ? »

« L’homme féministe : un mâle à part ? »

Qui est l’homme féministe de l’année ?

Oui il existe et il a été discerné à Maxime Ruszniewski,ancien journaliste travaillant pour Le Grand Journal de Canal+ et auprès d’Yves Calvi, ce trentenaire est un infatigable touche-à-tout.

Pour lui, « pas besoin de s’engager dans une association ou dans un mouvement pour participer à ce combat pour l’égalité. Chacune, chacun, est responsable de ce qui se passe autour d’elle, autour de lui ». « Il est plus facile de prendre du temps pour militer pour moi que pour une femme qui est responsable d’une famille monoparentale ou qui cumulent des temps partiels ».

Le féminisme définit les personnes qui sont sensibles aux inégalités, en droit ou en fait, que subissent les femmes et qui cherchent à les combattre. On me renvoie souvent à une crainte de l’uniformisation des sexes, comme si prôner l’égalité homme-femme pousserait à l’androgynie. Je m’oppose à beaucoup de conservatisme, que ce soit de la part des hommes, mais également de femmes.

Share