16 December, 2019
HomeOn InformeArtsToutes à poil au musée !

Toutes à poil au musée !


Il faut le voir pour le croire. Au Metropolitan Museum, moins de 3% des artistes sont des femmes mais… elles représentent 83% des nus accrochés sur les cimaises ! Est-ce le cas en France ?

Oui, à peu de choses près. Les chiffres sont édifiants. Parmi les artistes récompensés en 2018, seulement 10 % sont des femmes. C’est ce que révèle le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes (HCE) dans un rapport publié récemment.

Le milieu de la culture et des arts est clairement dominé par les hommes. Selon l’étude, les femmes y seraient « moins nombreuses, moins payées, moins aidées, moins programmées, moins récompensées, moins dirigeantes ».

Dans le monde, parmi les 20 expositions phare de l’année 2018, une seule a été consacrée à une femme (ce fut déjà le cas en 2017 : l’artiste était Yayoi Kusama, vous savez, la fameuse femme aux petits pois). Peu d’études s’intéressent à la place de la femme dans le monde de l’art. La seule que nous ayons pu trouver provient d’un rapport rédigé dans le cadre du cours «Arts in NYC» enseigné à l’Université City de New York, au Guttman College et publié dans Hyperallergic.

Décrivant un ensemble de données de 1 300 artistes représentés dans 45 des plus grandes galeries de New York, les étudiants ont confirmé un ratio hommes/femmes de 70/30. Et la discrimination ne s’arrête pas là. Parmi ces 30%, plus de 80% des femmes artistes étaient blanches.

Dans l’ensemble, les femmes artistes de couleur ne représentaient que 5,6% de l’ensemble des données – une statistique choquante si l’on considère que, dans l’ensemble, les femmes de couleur représentent environ 17% de la population active des États-Unis. Et ces tendances vont bien au-delà de l’art.

Photo : ©Valérie Broquisse

(Source 1) (Source 2)

 
 

Share

Rejoignez la Lettre des Femmes !