9 December, 2019
HomeBilletJ’ai bien envie de me faire un jeûne !

J’ai bien envie de me faire un jeûne !

Avec un accent circonflexe ?

Non, rassurez-vous, je ne suis pas devenue une Cougar, je parle de jeûne, le fait de ne rien manger et pas de : “ jeune ”… genre un mec de 20 ans. Comme quoi l’accent circonflexe change tout le sens d’une phrase. Ou une simple virgule, comme cette phrase : “ Tu vas à l’île Maurice ? ” et “ Tu vas à Lille, Maurice ? ” Moi, ça me fait toujours rire.

Bon, revenons à cette histoire de jeûne… d’après les magazines féminins, le jeûne c’est bon pour notre corps et notre santé. Il paraît que les périodes de privation ça booste, que le corps humain est mieux programmé pour résister à l’absence de nourriture qu’à son excès. Mouais, mais jusqu’à une certaine limite aussi, hein… on n’est pas des yogis, des moines bouddhistes ni des ascètes. Faut pas pousser non plus. Car se nourrir d’une feuille de laitue et d’eau chaude citronnée, ça peut le faire pendant deux ou trois jours, mais si ça dure une semaine on risque de devenir un zombie.

Mais le jeûne, ça me tente assez. Je suis le genre de fille qui essaye tout, question régime et détox… (et surtout n’importe quoi.)

Je me souviens d’une année où j’étais en pleine cure détox, enfin, cure… cure, faut le dire vite, ça n’a duré qu’une matinée. J’avais lu que l’oignon était bon pour notre système immunitaire. J’ai alors acheté une centrifugeuse (qui m’a coûté une blinde) et je me suis concoctée un jus d’oignon… Jus d’oignon que j’ai avalé à jeun, tout en me pinçant le nez.

Un conseil, ne faites jamais ça ! J’ai eu la sensation d’avaler du Destop, ça m’a brûlé l’œsophage, mes glandes lacrymales étaient sur ON jour et nuit, j’ai transpiré et sué l’oignon pendant dix jours et j’ai eu la voix de Jeanne Moreau toute une semaine.

Le cauchemar !

Après, j’ai essayé la méthode : “ Verte ”. Ne manger que des aliments verts pendant sept jours… je ne vous raconte pas le résultat, mon corps a transformé mes selles en bouses de vaches. L’horreur… Et je ne reviens pas sur mon bilan carbone (pour ceux qui suivent…)

Puis il y a eu les régimes suivants :

Le “ Thonon “, un régime hypocalorique et hyper protéiné, genre on ne mange que de la viande blanche, le sel et le sucre sont interdits. C’est chiant ! On passe sa journée à mastiquer des trucs insipides.

Le régime “ Astronaute “ (si si ça existe !) C’est un programme nutritionnel élaboré par la NASA, qui était prescrit aux astronautes avant leurs missions afin qu’ils maigrissent rapidement pour limiter les problèmes digestifs dans l’espace (Ha ha, rien que d’y penser ça me fait trop rire : “ limiter les problèmes digestifs dans l’espace ”…  ils entendent quoi par-là ? Ha ha ha, bon, ok, ok, je m’égare !)

Dans ce fameux régime “ Astronaute“, on a droit au petit déjeuner à : un verre de lait écrémé. Au déjeuner : trois œufs durs et au dîner : une salade verte non assaisonnée. Et de boire deux litres d’eau dans la journée. J’ai testé…

Le résultat c’est que j’avais l’impression d’être en apesanteur en permanence, tiraillée par mon estomac qui me hurlait : “ Allo Houston ??? I’m hungry !  I’m hungry ! ” et j’étais surtout en hypoglycémie. Très vite, j’ai abandonné ce foutu régime de la Nasa.

Après je me suis imposé le régime “ Crétois “, il est sympa celui-là, mais ne fait pas fondre la graisse. Tout est à l’huile d’olive.

Le régime “ 3 heures ”, on mange toutes les trois heures pour brûler ses calories, ça n’a pas fonctionné sur moi, j’ai pris 3 kilos…

Après avoir tout essayé sans succès, sans jamais perdre un gramme, j’ai donc décidé de tester le jeûne pendant une semaine.

Mais je suis raisonnable, je n’ai pas envie de partir sept jours au fin fond de la Creuse en déboursant 1 500 € pour un gourou et n’absorber que de la soupe pendant une semaine, dormir dans un dortoir avec quinze personnes qu’on ne connaît pas, marcher non-stop toute la journée en portant un sac à dos rempli seulement d’une bouteille d’eau citronnée… Ha ha ha ! Ce n’est pas pour moi ce genre de road-trip.

Et entre-nous, c’est un peu l’arnaque, non ? Le mec qui organise des semaines de jeûne, ça lui coûte que dalle vu que ses clients ne bouffent rien et dorment dans un dortoir sur une couche de paille (oui, je sais ce que vous allez me dire : “ elle exagère ”)… Ok ! Mais je ne suis pas loin de la réalité… le gourou “ pro du jeûne ”, ben ça lui rapporte un max… le bon plan, quoi !

Non, moi je vais faire mon jeûne, tranquille chez moi, en prenant des infos sur internet… Bon, alors, commençons par le commencement : la purge…“ il faut nettoyer ses intestins avec du jus de pruneau ou boire en une heure une bouteille d’eau remplie de chlorure de magnésium ”… Pfffff ! C’est pas très glamour cette histoire de purge. Ok, et après cette histoire de vidange, que nous conseille internet? Quoi ???  “Boire toute la journée du bouillon de légumes sans sel que l’on peut agrémenter de condiments comme le thym, l’ail ou la sarriette ”… Hou la la… je ne tiendrai pas une journée sous bouillon de légumes !

Après réflexion, c’est pas pour moi ce genre de truc… non !

Je quitte le site  “ Comment faire son jeûne ”, sans aucun regret, et je vais plutôt surfer sur un site de rencontre : “ Cougar.com ”. Ça va être plus fun… et ça met en appétit. Oui, j’ai bien envie de me faire un jeune !

Véronique Grisseaux (scénariste)

Share

Rejoignez la Lettre des Femmes !