18 November, 2019
HomeOn InformeArtsAdèle Haenel, une parole qui change la donne

Adèle Haenel, une parole qui change la donne

Elle accuse le cinéaste Christophe Ruggia de l’avoir agressée sexuellement à l’âge de 12 ans !

Le réalisateur des « Diables » reconnaît avoir « commis l’erreur de jouer les pygmalions » mais nie, à nouveau, tout attouchement ou harcèlement sexuel.

Un tournant? Les déclarations de l’actrice Adèle Haenel, qui a raconté les « attouchements » et le « harcèlement » qu’elle affirme avoir subis adolescente, suscitent une vague d’émotion qui pourrait contribuer à briser l’omerta autour de ces questions dans le cinéma français, deux ans après le lancement du mouvement #MeToo.

Elle a dénoncé « l’emprise » qu’il aurait exercée sur elle pendant la préparation et le tournage du film, puis un « harcèlement sexuel permanent », des « attouchements » répétés et des « baisers forcés dans le cou », qui auraient eu lieu chez lui et lors de plusieurs festivals internationaux, le tout alors qu’elle était âgée de 12 à 15 ans.

Adèle Haenel a ensuite expliqué, dans une émission diffusée en direct lundi sur le site de Médiapart, qu’elle parlait parce que « le monde a changé ».

« Je dois le fait de pouvoir parler à toutes celles qui ont parlé dans le cadre des affaires #MeToo », a-t-elle dit.

« Aujourd’hui, c’est une responsabilité pour moi, parce que je suis en mesure de le faire, parce que je travaille suffisamment… », a-t-elle ajouté, lançant ensuite: « Les monstres, ça n’existe pas. C’est notre société, c’est nous, c’est nos amis, c’est nos pères. C’est ça qu’on doit regarder ».

Le témoignage d’Adèle Haenel a aussi suscité un flot de réactions sur les réseaux sociaux, parmi lesquelles des messages de soutien au sein du 7e Art.

« Une grande admiration pour Adèle Haenel, qui parle pour celles qui sont dans l’ombre… », a témoigné l’actrice Julie Gayet sur Instagram.

« Adèle, ton courage est un cadeau d’une générosité sans pareille », a posté de son côté l’Oscarisée Marion Cotillard. « Tu brises un silence si lourd ».

Ses déclarations font en effet l’effet d’un coup de tonnerre dans le cinéma français. Si d’autres comédiennes ont témoigné contre des réalisateurs ou producteurs, aucune, aussi célèbre qu’elle, ne l’avait fait jusqu’ici à découvert, avec un récit appuyé par des témoins qui révèlent leur identité.

Share

Rejoignez la Lettre des Femmes !