10 December, 2019
HomeOn Informe6,5% des Américaines ne sont pas consentantes lors de leur premier rapport

6,5% des Américaines ne sont pas consentantes lors de leur premier rapport

Une statistique glaçante sur le premier rapport sexuel.

D’après une étude américaine publiée lundi 16 septembre dans la revue JAMA Internal Medicine et repérée par l’AFP, une femme sur seize aux Etats-Unis n’aurait pas été consentante lors de son premier rapport sexuel. Les chercheurs plantent le décor en déclarant : « Le mouvement #MeToo lancé en 2017 a mis en lumière la façon dont les femmes subissent la violence sexuelle. Cependant, aucune étude récente n’a évalué la prévalence de la contrainte lors du premier rapport sexuel et son impact en termes de santé.« 

Des rapports sous le coup de la menace et de la pression Parmi les chiffres énoncés dans le rapport de la revue JAMA, 56,4 % des femmes ont fait l’objet de pressions verbales lors de leur premier rapport, et 22 % ont été forcées de boire ou se droguer. Aussi, 46,3 % ont témoigné avoir été maintenues contre leur gré, 25,1 % ont été victimes de violences.

Share

Rejoignez la Lettre des Femmes !